NEWS/UPDATE

UN CHRETIEN PEUT-IL CELEBRER NOEL ?

UN CHRETIEN PEUT-IL CELEBRER NOEL ?

Est-il correct de dire que Noël est d’origine païenne ? Le mot « Noël » vient des mots celtes « noio » et « hel » signifiant la renaissance du soleil. En gaulois Noël signifie nouveau soleil. Noël se dit en portugais natal et en italien natale, du latin jour de naissance. On pense de manière erronée que Noël est l’anniversaire et la célébration de la naissance de Christ. Noël est célébré par beaucoup de protestants et l’église catholique romaine le 25 Décembre. Les églises orthodoxes orientales célèbrent Noël le 6 Janvier. L`église arménienne le 19 Janvier.

Un peu d’histoire

Les célébrations de Décembre sont très anciennes. Il y a bien plusieurs siècles qu’elles ont commencé. Les origines des festivités de Décembre se trouvent très profondément ancrées dans les coutumes, le folklore et les traditions des druides (prêtres celtes de Gaule, de Bretagne, d’Irlande) des scandinaves, des romains et des égyptiens…

Depuis les Temps anciens, il y a eu des célébrations à cette période de l’armée où les « jours deviennent plus longs et la température plus froide ». On disait que « la lumière réveille la terre et que de nouveaux espoirs se lèvent dans les cœurs refroidis ». C’est le SOLSTICE D’HIVER. Le Soleil, parent de la fertilité, recommence à se lever avec une nouvelle vigueur et une puissance nouvelle après avoir été à son « point le plus bas dans le ciel ».

Durant l’âge d’or de Rome, les SATURNALES annonçaient le retour de l’espoir. Les romains honoraient le dieu Saturne par cette fête qui s’étendait du 17 au 24 décembre.

Le 22 décembre, Rome fêtait aussi “Brumalia” l’anniversaire du Soleil invincible. Les Perses célébraient eux aussi le dieu – soleil Mithra.

Les peuples nordiques accordaient une grande importance au solstice d’hiver et au retour du soleil.
Regardez ici notre Face a Face avec Pere Gustave Miracle

Harold Marius

December 19th, 2017

No comments

Comments are closed.

Streaming Solutions by Server Room