NEWS/UPDATE

L’ex-président Préval mort de ”cause naturelle

L’ex-président Préval mort de ”cause naturelle

L’ex-président René Préval, 74 ans, est mort de « cause naturelle », chez lui, le 3 mars 2017. Il n’y a pas de traces suspectes de violence sur son corps. L’examen toxicologique, effectué aux Etats-Unis, n’a révélé aucun élément toxique. « Les examens anatopathologiques réalisés sur son cœur, son foie et ses poumons ont révélé une bronchopneumonie obstructive chronique à l’origine d’une détresse respiratoire », a confié au journal le docteur Jean Armelle Demorcy, directeur de l’Institut médicolégal le mercredi 24 mai 2017. L’une des causes les plus fréquentes « de cette maladie est le tabagisme. L’ex-président René Préval fumait énormément », a poursuivi le médecin. Cette autopsie est une première dans l’histoire de la médecine légale en Haïti, a indiqué le docteur Jean Armelle Demorcy, qui plaide pour l’obtention de moyens pour que l’Institut médicolégal puisse fonctionner correctement. Le chef du tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me Ocname-Clamé Daméus, a décidé de classer le dossier sans suite parce qu’il n’ y a pas matière à suivre. « Il n’y a ni crime ni délit dans le cadre de cette affaire », a-t-il dit, ajoutant que si le président était mort d’un empoisonnement, l’enquête se poursuivrait afin de fixer les responsabilités et punir les auteurs. Après la mort subite de l’ex-président René Préval, le parquet, à l’époque du commissaire du gouvernement Jean Danton Léger, avait créé une commission composée de plusieurs substituts pour s’occuper de ce dossier

Harold Marius

May 25th, 2017

No comments

Comments are closed.

Streaming Solutions by Server Room